Armatures JUMO pour capteurs à membrane (202811)


image produit
Propriétés

  • Armature combinée, armature simple et contrôleur de débit pour surveiller la désinfection de l'eau
  • Pour le montage de capteur à membrane suivant fiches techniques 202630 à 202636
  • Pour la surveillance de désinfectants comme grandeurs de mesure individuelles ou associée à la valeur de pH, de potentiel redox et à la température
  • Matériau : matière plastifiée
  • Température d'utilisation suivant exécution : 0 à 60 °C et/ou  0 à 90 °C
  • Plage de pression suivant exécution : 0 à 1 et/ou 0 à 6 bar
  • Vitesse d'écoulement correcte réglable manuellement
  • Surveillance de l'écoulement à l'aide d'un commutateur capacitif et/ou d'un contrôleur de débit
  • La construction en verre transparent permet de contrôler soi-même le système de mesure

Avantages client

  • Pas de pièces de rechange nécessaires
  • Coûts de fonctionnement réduits, longue durée de vie
  • Mise en service aisée sur site
  • Valeurs mesurées sûres grâce à la surveillance constante de la vitesse d'écoulement

 

Applications

  • Pour contrôler la désinfection de l'eau potable et de baignade, des eaux industrielles et de refroidissement
  • Combinée aux capteurs de la série 202630 à 202636

Son utilisation typique est la surveillance de la désinfection de l'eau potable et de l'eau de baignade ainsi que des eaux industrielles et de refroidissement faiblement polluées. Grâce à sa forme compacte, l'armature permet de regrouper plusieurs capteurs tout en économisant de la place ; en général, elle est employée dans un bypass ou après un point de puisage sur une conduite principale. Grâce à la structure claire comme du verre de l'armature, les capteurs sont parfaitement visibles, ce qui permet un contrôle visuel de leur encrassement.
Avec l'exécution maximale, on peut monter 2 capteurs avec filetage Pg13,5 (par ex. pour valeur du pH et potentiel redox), 1 capteur à membrane de Ø 25 mm pour contrôler la désinfection (par ex. pour chlore libre, dioxyde de chlore) ainsi que 1 sonde de température avec filetage M14 x 1,5. A l'arrivée de l'eau de mesure, il y a un contrôleur de débit, suivant le principe du flotteur, avec un déclencheur de proximité inductif. Il sert à vérifier que le débit est suffisant et constant pour le capteur à membrane. En plus, il est possible d'installer une broche de mise à la terre pour dériver d'éventuelles charges électrostatiques.
L'arrivée de l'eau dans l'armature et la sortie de l'eau de l'armature ont lieu via des raccords à vis droits et encastrés pour des tuyaux avec un diamètre interne de 6 mm. Une soupape à pointeau permet de régler de manière optimale le débit. Une habile disposition des capteurs et des canaux d'écoulement permet une utilisation pratiquement sans bulles des capteurs. L'accumulation d'air qui pourrait provoquer des erreurs de mesure est évitée. Les logements inutilisés peuvent être fermés avant la mise en service, avec les bouchons livrés avec l'armature.
Afin de faciliter le prélèvement d'échantillon pour le calibrage (par ex. pour le chlore libre), il est possible de compléter l'armature combinée avec un mini robinet à boisseau sphérique.
Le dispositif complet typique, par ex. pour un point de mesure d'eau potable ou de baignade, est composé d'un capteur de pH et d'un capteur de potentiel redox (Pg13,5, longueur utile de 120 mm), d'un capteur à membrane pour le chlore libre, d'une sonde de température, d'une broche de mise à la terre et d'un contrôleur de débit.
Le contrôleur de débit, la sonde de température et la broche de mise à la terre peuvent être commandés en même temps que l'armature (voir chapitre „Références de commande“, page 12) et montés sans problème par l'utilisateur. Les capteurs électrochimiques (par ex. pH, potentiel redox, chlore libre) doivent être commandés séparément.